Soutien aux activités socio-éducatives et médicales / SRA Sisters

Education et épanouissement des enfants et jeunes « hors caste », orphelins et handicapés physiques

htg

Témoignages

L’école primaire Deepalaya située à Santhpur (ville de Bidar), est un rêve devenu réalité pour les enfants pauvres du village. Ils peuvent à présent bénéficier d’un enseignement de qualité, ainsi que de toutes les activités extrascolaires, pour leur permettre de développer leur personnalité. Cette école est devenue une réalité grâce à la générosité de la Fondation Jean-François Peterbroeck. Nous lui sommes très reconnaissants de nous avoir aidés et encouragés pour la construction d’une école dans un lieu très isolé, un lieu de mission.

Krishna

Krishna Prabhu est un élève de 3e année. Il est d’origine typiquement villageoise.

Directrice: Parle-moi de ta famille.

Élève Krishna Prabhu:

Mes parents travaillent pour un salaire journalier dans les champs. Nous n'avons pas de champs à nous. Nous sommes une grande famille. Notre vie est simple. Nous allons chercher du bois et de l’eau dans des lieux éloignés. Nous nous nourrissons de légumes et de rôti (galettes).

Directrice: De quelle manière l’école primaire Deepalaya t’a-t-elle aidé

Élève Krishna: Ma sœur et moi nous rendons à l’école Deepalaya remplis d’espoir. Malgré leurs conditions de vie difficiles, mes parents souhaitent que nous fassions des études dans la meilleure école. Voilà pourquoi nous sommes là!

L’école Deepalaya m’a changé de différentes manières. Je sais mieux lire et écrire. Je chante, je fais du sport. Je range mes affaires. Je veille à ma propreté. Mes professeurs sont très gentils et je les aime beaucoup. Avant, j’étais timide et ne participais pas aux activités scolaires. Maintenant, je participe à tout. Je me suis amélioré en anglais. Mes professeurs m’ont beaucoup aidé. Ce type d’opportunité est très rare dans une école de village. Nous avons donc beaucoup de chance. J’aime mon école et je promets de beaucoup étudier pour que mes parents et mes professeurs soient contents.

Sahana

Sahana Chandrashekar fait des études à l'Upper Kindergarten (UKG). Elle vient d’un village de l’intérieur du pays et fréquente régulièrement l’école. Elle a une bonne mémoire, elle lit et écrit de bon cœur. Elle aime les mathématiques, et c'est une enfant pleine de vie.

Directrice: Sahana, peux-tu nous parler de ta famille

Élève Sahana C.: Mes parents travaillent dans les champs. Ils ne savent ni lire ni écrire. Ils ont d’abord voulu que je me joigne à eux pour travailler, mais ils ont ensuite changé d’avis et m’ont envoyée à l’école. J’ai de la chance.

Directrice: Aimes-tu étudier ici?

Élève: Oui. Mes professeurs sont gentils et je les aime bien. Mes amis s’appellent Sanjana, Kavya et Rakhi. Je suis contente d’étudier ici.

Nagesh

Nagesh est un jeune garçon simple originaire du village de Chetnal. Il a 7 ans. Il est très gentil et apprend avec grand intérêt.

M. Joel: Nagesh, peux-tu me dire de quelle manière cette école t’a aidé?

Nagesh: Je suis en première année et j’aime bien l’école. Mes professeurs enseignent bien. Nous pouvons travailler sur des ordinateurs. Nous faisons du sport et des jeux. Mes professeurs m’apprennent à être gentil et serviable.

M. Joel: Comment commence ta journée à la maison?

Nagesh: Nous nous levons tôt le matin. Mon père ramasse de l’herbe pour les vaches et Maman prépare les rôtis pour le petit-déjeuner. Je vais chercher de l’eau potable. Mes parents partent pour les champs. J’attends le bus scolaire qui me conduit à l’école. Ma classe est très animée. Pour le déjeuner, je mange des rôtis que ma mère prépare pour le petit-déjeuner. Après l’école, je rentre à la maison. Je raconte à mes parents ce que j’ai appris. Je leur dis qu’il faut boire de l’eau bouillie, nous nettoyer et rester propres et nets. Ils sont ravis. Je suis content de porter ma première paire de chaussures avec des chaussettes et un uniforme et d’aller à l’école. L’école Deepalaya est la meilleure école!

Monica

Monica Mahadev est une élève de 3e année. Elle fait de gros efforts dans ses études et pose des questions à ses professeurs dès qu’elle a un doute. Elle discute avec ses amis et ses camarades de classe de ce qu’elle a appris. Elle aime l’anglais et essaie de le parler.

Directrice: Monica, peux-tu me raconter ce que l'école Deepalaya représente pour toi?

Monica: Je suis heureuse d'être une élève de l’école Deepalaya car tous les professeurs sont gentils et enseignent bien. Mes notes s’améliorent grâce aux efforts supplémentaires qu’ils font pour me donner un bon enseignement.

Directrice: À quelles activités extrascolaires as-tu participé cette année?

Monica: j'ai fait partie du club nature et j'ai pratiqué des sports. Nos professeurs nous apprennent à nous garder propres nous-mêmes, ainsi que nos maisons et nos villages. À la maison, je dis à mes parents et à mes amis du village de ne pas utiliser de sacs en plastique pour que notre environnement reste propre. Grâce au club nature, tous les étudiants ont planté de jeunes arbres avec leurs professeurs. L’école Deepalaya n’est pas comme les autres écoles. Mon école est très spéciale pour moi.

Akshatha

Akshatha Ravi vient du village de Lingdalli. Elle est en deuxième année. Elle est gentille et a très envie d’apprendre.

Directrice: Akshatha, de quelle manière l’école Deepalaya t’aide-t-elle?

Akshatha: Je suis en deuxième année et je suis contente de venir à cette école. J’apprends tout en anglais, ce qui est une chance inouïe dans mon village. J’essaie d’apprendre quelques mots à mes parents et nous rions beaucoup lorsqu’ils essaient de répéter ce que je dis.

Directrice: Quelles bonnes valeurs as-tu apprises à l'école Deepalaya?

Akshatha: J'ai appris à ranger mes affaires, à respecter mes professeurs et les personnes âgées, à avoir bon caractère et être serviable. Mon institutrice m’a appris à dire bonjour, merci, pardon, s’il vous plaît, puis-je vous aider? J’aime mes professeurs et mes aînés. Mes parents souhaitaient que je fasse mes études ici et je remercie de tout cœur l'école Deepalaya de faire de moi une bonne élève serviable. J’adore mon école et j’en suis fière.