Centre de protection mère et enfants / ACADEC

République démocratique du Congo
2010 - 2013
Habitat, Santé
Amélioration de la situation nutritionnelle de jeunes enfants

Project Content and comments

Description

Ce projet, réalisé à travers l’ONG congolaise ACADEC,  vise de manière générale l’amélioration de la situation nutritionnelle de très jeunes enfants de 0 à 3 ans dans le village de Bu, Plateau des Batekes en RDC. Ce projet est né du constat du nombre important d’enfants et de mamans sous-alimentés, dans un état de santé alarmant. La mise en place d’une structure d’accueil adaptée s’imposait et  s’est concrétisée par l’extension d’une maternité existante. Cette action s’inscrit dans le cadre d’un programme plus vaste de développement participatif et durable, comportant, outre le volet santé, des interventions dans les domaines de l’hydraulique villageoise, de l’agriculture et de l’éducation.

 

Contexte

Les villageois de Bu – Plateau des Bateke souffrent en particulier de l’absence d’eau, d’électricité et d’infrastructures sanitaires. Les familles n’ont pas suffisamment de moyens de subsistance et les perspectives d’emploi sont inexistantes. Les femmes sont le plus souvent abandonnées par leurs maris se déplaçant dans le cadre de leur activité de production de charbon de bois. 

 

Durée & Localisation

Le projet a fait l’objet d’un financement étalé sur trois ans (2011 à 2013) et s'est développé dans le village de Bu (4 000 habitants) relevant de la commune de Maluku, située à une centaine de kilomètres à l’est de Kinshasa, sur le plateau des Batekes.

 

Bénéficiaires

L’attention est portée aux jeunes enfants de 0 à 3 ans et à leurs mamans, qui évoluent dans un contexte familial où les femmes sont le plus souvent livrées à elles-mêmes.

 

Réalisations et résultats

En 2011, l’aide financière de la Fondation JFP a permis l’aménagement provisoire d’un centre nutritionnel dans une maternité existante, entièrement réaménagée. Quelque 65 enfants souffrant de malnutrition sévère y étaient pris en charge (nourris trois fois par semaine, notamment avec des farines de maïs produites sur place), bénéficiant également d’un examen médical, de vitamines et de soins gratuits. Les mamans les plus faibles y étaient également nourries et recevaient une instruction, deux fois par mois, en nutrition et hygiène.

En 2012, les services de maternité et le centre nutritionnel étaient pleinement opérationnels. Parmi les activités menées, citons la consultation des nourrissons et les visites régulières à domicile, la distribution de repas équilibrés aux enfants malades, l’achat de médicaments (avec gratuité des soins médicaux), la sensibilisation des femmes à l’hygiène, la diététique, au planning familial, le petit élevage (chèvres, etc.).

Le financement relatif à l’année 2013 a été consacré à la construction d’une cuisine et d’un réfectoire couvert, et aux équipements correspondants. Une part de l’enveloppe a également servi à l’aménagement d’un petit étang de pisciculture, comme contribution à l’approvisionnement du centre en protéines fraîches.

 

Partenaire: ACADEC

ACADEC (Association Congolaise d’Appui au Développement Communautaire) est une  structure de droit congolais créée en 2009, active dans la lutte contre les insuffisances alimentaires, la promotion de l’accès aux soins de santé et la scolarisation. Cette association a été créée à l’initiative de Madame Kaloma BAMIRIYO, infirmière résidente belge d’origine congolaise, qui,  préoccupée par la misère de son pays, décide à 60 ans de s’investir dans un projet de développement en faveur des congolais les plus démunis. Kaloma encadre directement le projet en y séjournant plusieurs mois pas an.

Kaloma est entourée d’une équipe de permanents locaux qui s’occupent du projet agricole et aident les familles, les veuves, les jeunes au chômage et les orphelins. Le projet est directement porté par les habitants du village qui sont tous bénéficiaires des différents chantiers, qu’ils soient agricoles, scolaires ou sanitaires.

 Le projet est soutenu en Belgique par le Centre Ste Thérèse, représenté par M. et Mme Jacques van Ypersele de Strihou, actifs également en Inde et aux Philippines. 

Court métrage reçu du partenaire montrant le centre :

Lumengo, la maman de deux enfants pris en charge par le centre de nutrition nous dit :

"Vous nous aidez à mettre débout nos enfants, le premier s'est levé et le second fait son chemin ..." Merci.  Ceci constitue en soi un témoignage.